AUBADES INFORMELLES

 

JumezJohn DUARTE / PETITE SUITE FRANCAISE : Villageoise (cliquez) ; C'est en 1975 que j'avais commandé cette oeuvre* à l'illustre maître qu'était John Duarte. Je cherchais à l'époque à étoffer le répertoire d'inspiration française.
Ce premier mouvement "Villageoise" est à la fois élégant et facétieux.

JumezJohn DUARTE / PETITE SUITE FRANCAISE : Le Trouvère et la Douce Dame Jolie (cliquez) ; Ce deuxième mouvement de la Petite Suite Française "Le Trouvère et la Douce Dame Jolie", est une évocation de l'amour courtois.
Un trouvère se rapproche - égrenant des accords sur sa guiterne - du balcon sur lequel l'observe une belle esseulée.
Laquelle répond en chantant quelques notes sur le mode majeur.
S'ensuit une danse accompagnée d'un tambourin et se terminant par un salut galant.
Le trouvère lance alors deux accords interrogatifs.
Sans réponse.
Il retente, et reçois une réponse, mais dans le mode mineur, cette fois-ci.
Effondré, il s'éloigne, égrenant ses accords dans le lointain...

JumezJohn DUARTE / PETITE SUITE FRANCAISE : La Rondette (cliquez) ; Dernier mouvement : une joyeuse ronde, mélodique et dansante, dans le style Renaissance.

Wlademar Henrique/Jumez : Légende d'Amazonie (cliquez) ; évocation mystérieuse et rythmée

SALUNCAR/JUMEZ: Danse Maure (cliquez) ; La musique arabo-andalouse, prémice du flamenco.

Maurice Ravel: Boléro (cliquez) : une transcription hardie que l'on doit à Peter Kraus

PIERRE LERICH : Ragtime (cliquez) : Pierre Lerich m'a offert ce beau cadeau en 1993.

José Olivera QUEIROZ : Valse Zulquei (cliquez) : en hommage à Zulmira, son épouse (d'où le titre)

YOCOH : Sakura (cliquez) : une géniale transcription du célèbre "tube" japonais pour le koto

Napoléon Coste : Etude (cliquez) : pour se dégourdir les doigts le matin.

Mauro GIULIANI: La Chasse (cliquez) : Véritable poème symphonique, y sont évoqués tour à tour les trompes (avec leur sonorité taïautée), la meute, la biche innocente, la danse villageoise, la poursuite, le hallali...

Charles CAMILLERI: Danse Africaine (cliquez) : ce compositeur maltais montre ici qu'il maîtrise les cultures africaines et européennes.

Matteo CARCASSI : Etude (cliquez) : une délicieuse mélodie, qui nous tire de ce monde de brutes...

Roland DYENS : Tango en skaï (cliquez) : la sensualité perpétuelle

Mario CASTELNUOVO-TEDESCO : J'ai du bon tabac (cliquez) : grande suite humoristique qui ne laisse aucun public de marbre. C'est dans les années 30 qu'un critique musical de Genève relate ainsi le récital que vient d'y donner Andrès Segovia : "Même s'il jouait "J'ai du bon tabac", ce serait magique !". Le grand compositeur italien a relevé le défi, notant que le tabac à priser entraîne des éternuements... Vous pouvez aussi simplement visionner la spectaculaire Fugue.

à la Bellini (cliquez) (anonyme - arr. Giorgio Pezzoli, 1897-1957) : une oeuvre majeure, d'une étonnante suavité - manuscrit retrouvé dans un grenier - mais qui était donc ce mystérieux Pezzoli ? Et où avait-il pêché ce splendide thème ?

pour toute proposition de concert : veuillez nous écrire
Commandez ici
le livre
 

Authored and hosted by EDIT Online - Copyright © 1997-2017 Edit - Easy Does I.T. - Internet & Translation. All rights reserved.